Éthiopie - Extraction du sel

Entre 45°C et 55°C, sur un désert de sel. Une seule ombre : votre main!
Ces hommes travaillent toute la journée à arracher quelques kilos de sel du sol.
Leurs seuls outils : des morceaux de bois, des haches rudimentaires et... leurs mains!
Leur seule protection : des chaussettes!

La moindre blessure se creuse sans jamais cicatriser. Leurs yeux sont brulés par le soleil et le sel.
Une fois extrait, les blocs de sel sont fendus dans l'épaisseur pour ne garder que la couche la plus pure. Puis tailler en carrés, tous parfaitement calibrés, attachés par paquet et installés sur les chameaux. Quand tous les chameaux sont chargés, retour au village, transfert des blocs de sel sur une autre caravane qui fera 800 km pour les vendre au marché de Mékélé, la ville la plus proche.

Ce sel ne sert qu'au bétail!

Ces hommes sont payés un peu moins d'un dollar par jour.

Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet
Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet
Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet
Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet Photo de Jean Buet

Si vous allez là-bas, apportez quelques lunettes de soleil et des gants...